VIVRE A DUBAÏ : CÔTE EMPLOIS ?

MARCHÉ DU TRAVAIL AUX ÉMIRATS ARABES UNIS : LES EMPLOIS PROPOSÉS :

Ce sont souvent des emplois qualifiés voire très qualifiés. Une expérience dans le même emploi est très souvent demandée. Dans le secteur industriel, les employeurs demandent souvent 5 à 10 ans d’expérience. Le plus souvent ils proposent des contrats de deux ans renouvelables. Les salaires varient selon le profil et l’expérience du candidat. Dans certains secteurs le marché local peut proposer des salaires nettement inférieurs à ceux proposés en France à des postes équivalents.


En revanche les salaires sont nets d’impôt. Même sur des postes qualifiés, la concurrence de la main d’œuvre indienne meilleur marché et de mieux en mieux formée a pour conséquence de tirer les salaires vers le bas pour les Européens et de rendre l’accès à ces postes plus difficile. Bon nombre d’emplois non qualifiés ne sont pas accessibles à des français, en partie en raison des salaires trop bas pour les européens. Il est pratiquement impossible pour un français d’occuper un emploi de chauffeur livreur, caissier, manutentionnaire dans une grande surface ou commis de cuisine dans un restaurant, ce type de poste étant toujours occupé par des personnes originaires d’Inde, du Pakistan etc... Politique également "d'émiratisation" des emplois dans certaines entreprises.

 


SPÉCIFICITÉS DU MARCHÉ LOCAL :

La cheville ouvrière du pays sont les indiens, les pakistanais, bangladshi, philippins, iraniens etc ...Seule 9% de la population est de nationalité émirienne. Les employeurs jouissent d’une liberté absolue en matière de rémunération. La législation du travail étant plus favorable à l’employeur, celle-ci induit une certaine précarité des conditions de travail.

 


CONTRAINTES & OBLIGATIONS :

La pratique de l’anglais est indispensable, même au sein des entreprises françaises. La connaissance de l’arabe constitue souvent un critère de sélection et constitue un avantage.

La constitution d’un dossier de candidature destiné à une entreprise aux Emirats Arabes Unis requiert souvent un cv en anglais, photocopie des diplômes, lettres de référence traduite en anglais Le site de l’ambassade de France aux Emirats Arabes Unis donne des informations sur la législation des diplômes français http://www.ambafrance-eau.org (rubrique Vivre et S’installer aux EAU).


Obligation pour le travailleur français d’avoir un permis de travail ainsi que d’être parrainé ou « sponsorisé » par une entreprise pour travailler aux Emirats Arabes Unis. Le sponsor se porte garant du demandeur.

Possibilité pour les femmes de travailler mais elles doivent être sponsorisées soit par leur employeur direct si elles sont célibataires soit par leur époux si elles sont mariées.

Test de séropositivité négatif obligatoire pour travailler et résider aux Emirats Arabes Unis

Pour un candidat recruté localement, le contrat de travail doit être rédigé en arabe et peut éventuellement être traduit en anglais. Une lecture attentive du document est souhaitable car la liberté contractuelle est très large et des clauses défavorables à l’employé peuvent être introduites sans possibilité de voir le contrat cassé à postériori. Les contrats sont les plus souvent des contrats à durée déterminée.

  • Investir à Dubaï

    Confidentiel

    Discrétion absolue

  • Rating

    Pratique

    Compte accès distants + VISA Internationale

  • Rating

    Assistance

    Experts francophones vous répondent

  • Rating

    Forfaits Tout Compris

    Sur mesure et sans aucune surprise

  • Rating

    Création de la Société

    Fonds, Statuts, Juridiction, Associés...

  • Rating

    Packs Complets

    Cartes, Tampons, Tel/Fax, Site, BP...

  • Rating

    Traductions

    Nous traduisons vos documents officiels

  • Rating

    Finances

    Compte Bancaire VIP, VISA, Adresse VIP...

  • Rating

    Notre Invitation

    Vols A/R à Dubaï, Hôtels, Transferts...